Accueil du site > L’Arlequin > La saison culturelle > Le Préfet Pilate a-t-il bien fait son métier ? le 9 décembre 2017

Le Préfet Pilate a-t-il bien fait son métier ? le 9 décembre 2017

Contenu de la page : Le Préfet Pilate a-t-il bien fait son métier ? le 9 décembre 2017

Quel point commun y a-t-il entre le russe Mikhaïl Boulgakov, l’anglais Anthony Burgess, le grec Nikos Kazantzaki, le finlandais Mika Waltari et les français Roger Caillois, Paul Claudel et Anatole France ?

Avoir imaginé brillamment, en toute liberté et chacun selon sa conviction spirituelle ou politique, la rencontre fugitive et tragique du procurateur Pilate avec un certain Jésus, dit le Christ.

« LE PRÉFET PILATE A-T-IL BIEN FAIT SON MÉTIER ? » fait dialoguer et se confronter avec astuce ces sept points de vues d’écrivains, parfois iconoclastes, toujours pertinents, sur cette « scène culte » mythique ou mystique selon les (non) croyances de chacun.

  • Pilate : personnage pluriel, énigmatique et controversé.
  • Pilate : trop souvent réduit à la figure simpliste du lâche qui fuit ses responsabilités.
  • Pilate : plutôt un archétype intemporel de l’homme à l’heure du choix, écartelé entre conscience et obéissance.

Le suivre dans ses différents avatars c’est s’interroger sur le « phénomène Jésus » bien sûr, mais c’est aussi entamer une réflexion polémiste et salutaire sur le sens de la raison d’État et de la responsabilité individuelle, sur l’éternel conflit du temporel et du spirituel, sur la quête d’une laïcité apaisée.

WAKAN THÉÂTRE Mise en scène : Dominique Touzé Avec : Danielle Rochard, Emmanuel Chanal, Dominique Touzé

A noter

  • Thème THEATRE
  • TOUT PUBLIC
  • Entrées : 12 € - 8 € (gratuit pour les - de 12 ans)

Sur l'agenda

Le Préfet Pilate a-t-il bien fait son métier ? le 9 décembre 2017

Samedi 9 décembre

Arlequin

à partir de 20h30

retour en haut de page