PHÈDRE

Contenu de la page : PHÈDRE

Mettre en scène le désir féminin. Phèdre, fille du juge des enfers, petite fille du Soleil, épouse de Thésée, roi héroïque d’Athènes, meurt d’un mal qui la consume. Possédée par Vénus, elle est rongée par un désir brûlant pour le fils de son époux, Hippolyte. Pour se protéger d’elle-même, elle n’a de cesse de vouloir éloigner l’objet convoité, passant pour la pire des marâtres. Hippolyte quant à lui, brûle honteusement pour Aricie, soeur des ennemis mortels de son père. Thésée absent depuis plusieurs mois est soudain déclaré mort. Phèdre avouera alors son désir à son beau-fils, le plongeant dans l’effroi. Mais Thèsée revient du royaume des morts transformant cet aveu honteux en sentence mortelle…

L’originalité de la mise en scène consiste en l’ajout d’une personne physiquement absente dans la tragédie de Racine mais présente en permanence : Vénus, déesse de l’Amour et donc du Désir.

Des costumes expriment la société patriarcale symbolisée par la cravate, une scénographie et une lumière épurées et symboliques : un bijou de création et d’interprétation.

En images

A noter

Théâtre - A partir de 12 ans - Plein tarif 20€, tarif réduit 15€

Sur l'agenda

PHÈDRE

Samedi 14 mai 2022

Complexe d’animation de l’Arlequin

à partir de 20h30

retour en haut de page